Question-réponse

Un salariĂ© peut-il revenir travailler avant la fin de son arrĂȘt maladie ?

Vérifié le 17 août 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, la date de fin de votre arrĂȘt maladie peut ĂȘtre avancĂ©e sur l'autorisation d'un mĂ©decin (qui n'est pas le mĂ©decin du travail) lors d'une consultation prĂ©vue ou sollicitĂ©e par vos soins.

En cas de retour anticipĂ© au travail, vous devez avertir votre employeur pour que celui-ci organise votre reprise du travail. En effet, l'organisation d'une visite de reprise auprĂšs du mĂ©decin du travail est obligatoire pour les arrĂȘts maladie supĂ©rieurs Ă  30 jours.

De plus, vous devez informer votre organisme de sécurité sociale (CPAM, MSA,...), par mail ou par téléphone, au plus vite pour suspendre le versement des indemnités journaliÚres (IJ) pour maladie.

Si c'est l'employeur qui a perçu directement les IJ et maintenu votre salaire durant l'arrĂȘt, c'est Ă  lui d'informer la CPAMou la MSA de votre reprise anticipĂ©e.

Votre organisme de sĂ©curitĂ© sociale (CPAM,MSA,...) peut rĂ©cupĂ©rer les sommes qui n'auraient pas dĂ» ĂȘtre versĂ©es du fait de votre reprise anticipĂ©e.

S'il a été remplacé, le salarié en congé maladie a le droit de récupérer son poste.

 Ă€ noter

le remplacement d'un salarié, s'il est fait par l'intermédiaire d'un CDD ou d'un contrat d'intérim, prévoit le plus souvent une date de fin du contrat au jour de la reprise effective du salarié absent.