Question-réponse

Une candidate enceinte peut-elle passer un concours de la fonction publique ?

Vérifié le 09 novembre 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui. Si vous êtes enceinte, vous pouvez vous présenter à un concours de la fonction publique. Mais, si vous avez une contre-indication médicale, la situation varie selon la nature de l'épreuve : écrite, orale, sportive, facultative ou obligatoire.

  • Si vous ne vous pr√©sentez pas √† une √©preuve √©crite obligatoire, vous √™tes √©limin√©e du concours.

    En effet, tous les candidats doivent concourir aux mêmes épreuves écrites obligatoires en même temps et tout candidat qui ne participe pas à l'une des épreuves obligatoires est éliminé.

  • Les √©preuves orales de certains concours sont parfois compatibles avec le recours √† la visioconf√©rence.

    Pour pouvoir en bénéficier, vous devez justifier d'un certificat médical attestant votre grossesse.

    L'arrêté d'ouverture du concours fixe la date avant laquelle vous devez demander à bénéficier du recours à la visioconférence.

      √Ä savoir

    en cas d'urgence justifiée, l'autorité qui organise le concours peut vous autoriser à recourir à la visioconférence même si vous avez formulé votre demande après la date fixée par l'arrêté d'ouverture du concours.

    Lorsque l'épreuve orale n'est pas compatible avec la visioconférence, vous pouvez être convoquée à une autre date à la condition que le jury ait donné au préalable son accord.

  • Les r√®gles applicables en cas d'absence √† une √©preuve sportive obligatoire sont fix√©es par l'arr√™t√© fixant la nature des √©preuves du concours concern√©.

    Si vous ne pouvez pas participer à une épreuve physique obligatoire en raison de votre grossesse, vous êtes généralement créditée d'une note égale à la moyenne des notes obtenues par l'ensemble des candidats.

    Vous devez formuler une demande de dispense auprès de l'autorité qui organise le concours en fournissant un certificat médical justifiant votre état.

  • Si vous ne vous pr√©sentez pas √† une √©preuve facultative, cela n'entra√ģne pas votre √©limination du concours.